Les conférenciers 2018

Pour la 3ème édition de la Conférence Internationale des Fruits à noyau, nous avons engagé un certain nombre de conférenciers qualifiés nationaux et internationaux, qui relieront , dans notre programme de présentation, leurs connaissances théoriques à la pratique.

 

Nous aimerions vous présenter nos conférenciers, afin que vous puissiez avoir un aperçu de leur personnalité et de leur domaine de compétence.

JON CLARK

Directeur Général

Fruit Growers Alianza Ltd. – Un partenariat de San Clemente et Gesex Chile

Chatteris / Royaume-Uni

 

Jon Clark a été impliqué dans l’industrie des fruits depuis 20 ans, et il a été formé dans la commercialisation des cerises au cours des 16 dernières années. Son début de carrière pour un marchand de légumes lui a donné un aperçu de tous les types de fruits et légumes, le réseau de gros et comment travailler avec les clients. Il a ensuite travaillé pour un certain nombre de sociétés d’importation de fruits avant de créer en 2009 la division Total Cherry au sein du groupe Total Produce, qui combinait la production britannique et mondiale et représentait bientôt 25% du marché britannique des cerises. Cela a été possible en reconnaissant les besoins des fruiticulteurs et des clients. En 2016, Jon a quitté Total Produce et en Janvier 2017 a rejoint deux des exportateurs de producteurs les plus respectés du Chili (San Clemente et Gesex) pour commercialiser leurs cerises, fruits à noyau, les pommes et les raisins de table à des clients en Royaume-Uni et l’Europe de la manière la plus directe possible. Les producteurs sont propriétaire de Fruit Grower Alianza (F.G.A.), et facilitent ainsi la satisfaction des exigences de certains clients.

DAVID A. GEEN

Président Jealous Fruits Ltd. / Coral Beach Farms Ltd.

Vice-président de l’Association des Cerises en Colombie-Britannique / Canada

Vallée de l’Okanagan, Colombie-Britannique / Canada

 

David Geen est un producteur de cerises dans la vallée de l'Okanagan, en Colombie-Britannique, au Canada. Il est un cultivateur de quatrième génération et la première génération de sa famille à cultiver des cerises. David a été l'un des premiers pionniers à planter des vergers de cerisiers en axe planté très intensif et à planter des variétés canadiennes autofertiles sur de nouveaux porte-greffes. David et sa femme Laura cultivent 280 hectares de cerises plantées à 50 degrés de latitude nord à des altitudes de 300 à 600 mètres. La production en 2017 était de 3 700 tonnes, avec une croissance à 7 000 tonnes en 5 ans. L’entreprise est intégrée verticalement dans la production, l'emballage et les ventes et est contrôlée en interne. La production provient principalement du programme des variétés canadien, mais entre-temps, elle est plus large par Kordia et Regina. La saison des récoltes s'étend de la mi-juillet au début de septembre. L'entreprise se spécialise dans les cerises de haute qualité à maturation tardive destinées aux marchés d'exportation mondiaux.

DR. A. FABIÁN GUILLÉN

 

Professeur au Département de technologie agro-alimentaire

Université Miguel Hernández

Orihuela (Alicante), Espagne

 

Fabián Guillén est professeur de technologie agro-alimentaire à l’Université de Miguel Hernández (UMH) en Espagne, où il a acquis également son titre de docteur en technologie alimentaire. Auparavant, il a travaillé dans plusieurs institutions de recherche pour chaque cas près de deux ans: Institut des végétaux et de la recherche alimentaire en Nouvelle-Zélande (2009), Institut de recherche de l’économie agricole A.R.O / Volcanie Centre en Israël (2011) et à l’Université d’Hawaii (2016). Dans son emploi actuel, il est chargé de l’enseignement, de la direction, de la recherche et de la supervision des diplômés et des doctorants en technologie post-récolte. Dr.Guillén a une base de recherche détaillée avec 60 articles évalués par des experts au cours des 15 dernières années comme spécialiste de la technologie post-récolte. Il travaille également comme réviseur pour diverses revues internationales (Journal Citation Report) dans les domaines de l’agriculture, de la biologie végétale et de la science alimentaire. Son département s’occupe de l’évaluation et l’estimation des technologies avant et après récolte basées sur l’utilisation de substances naturelles pour prolonger la durée de stockage des fruits à noyau d’autres fruits méditerranéens.

MONIKA MÖHLER

 

Ingénieur Diplômé Horticulture

Chef du département de la culture fruitière

LVG Institut d’éducation et de recherche de l’horticulture à Erfurt, Allemagne

 

Monika Möhler est responsable du département de la culture fruitière à l’institut LVG à Erfurt, dans la capitale de l’État de Thuringe depuis 25 ans. Elle y travaille en tant que validateur pour les producteurs de fruits de Thuringe en mettant l’accent sur les fruits à noyau. Surtout pour les cerises, elle entreprend des tests de variétés et des porte-greffes. Sous sa direction, des expériences sur des systèmes de culture modernes ainsi que des expériences sur le contrôle de l'irrigation et la fertigation des cerises sont menées. En outre, elle s'est fait un nom avec la culture d'arbustes de noisette sur le sol de Thuringe. Dans le même temps, Mme Möhler travaille comme professeur dans le domaine de la culture fruitière au collège technique du LVG Erfurt (formation de maître et de technicien). Pour l'état de Thuringe, elle contrôle la coopération avec les producteurs des pays de Saxe et de Saxe-Anhalt et travaille au niveau fédéral dans le groupe de travail sur les tests de performance basés sur les fruits. Elle est activement impliquée en tant que porte-parole de la Commission pour l'amélioration des fruits à noyaux dans le «Bundesfachgruppe Obstbau», la section pour les fruits au niveau fédéral.

PIERRE ROCHEPEAU

 

Responsable des licences et du développement

CEP Innovation

Lyon, France

 

Pierre Rochepeau travaille actuellement en tant que responsable des licences et du développement pour CEP Innovation (éditeur exclusif mondial des variétés et porte-greffe de l’INRA) et est en particulier en charge de l’organisation et du suivi des procédures expérimentales multi-sites (notamment dans les pays de l’UE, États-Unis, le Chili, la Nouvelle-Zélande, Australie et Afrique du Sud) des sélections les plus avancées. Il s’occupe également des licences de multiplication et commercialisation des variétés après leur diffusion.

Pierre Rochepeau est originaire de la vallée du Rhône, l’une des régions les plus importantes de France pour la production de fruits à noyau, en particulier pour les abricots. En conséquence, il a naturellement été attiré et pris de passion pour la production de fruits. Pendant ses études d’agronomie à l’école supérieure d’agriculture de Purpan à Toulouse, il développe un intérêt marqué pour la sélection variétale et, de manière générale, pour les innovations dans le secteur agricole. Avant de se lancer dans l'édition fruitière, Pierre Rochepeau travaillait dans le secteur des plantes ornementales et notamment de rosiers. Dans le secteur des fruits, il travaille aujourd’hui pour CEP Innovation, où il suit et aide au développement de variétés de fruits à pépins et à noyaux, ainsi que les porte-greffes créés par l’INRA et CEP INNOVATION. Leurs programmes d’obtention communs sont axés principalement sur la résistance aux ravageurs, à l’instar de la gamme abricots ARAMIS® résistant aux «plum pox virus».

HUBERT SIEGLER

Institut d’État bavarois pour la viticulture et l‘horticulture

Veitshöchheim, Allemagne

 

Après avoir terminé ses études en horticulture à l’Université des Sciences Appliquées Weihenstephan, comme ingénieur diplômé Horticulture, Hubert Siegler a commencé sa carrière professionnelle en 1986 dans le département des achats d’une entreprise de semences. En 1989, il a rejoint le service préparatoire du ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et des Forêts de l’État de Bavière avec le stage et y a passé son examen d’État. De 1992 à Septembre 2016, Hubert Siegler est responsable des expériences dans le domaine de la culture fruitière, des pépinières et de l’horticulture à l’Institut d’État de viticulture et d’horticulture de Bavière (LWG) Veitshöchheim. Il met l’accent sur le contrôle des variétés, porte-greffes et des systèmes de cultivation dans les fruits à noyau et les baies, avec des recommandations pour l’élevage professionnel et l’élevage de loisirs. Les cerises et les prunes y sont traditionnellement très importantes. Les sujets importants sont les porte-greffes à faible croissance, des plantations intensives, la formation des arbres en axe et aussi les systèmes anti-pluie / couvertures. Les abricots et les fruits spéciaux comme les coings, les baies de kiwi et les «fruits sauvages» faisaient également partie de son travail.

RONALD VERMEULEN

 

RVFC Consultation en Fruiticulture

Service de consultation technique en horticulture

Deil / Pays-Bas

 

Ronald Vermeulen est un conseiller privé de fruits et travaille régulièrement en Argentine et au Chili. Il travaille également dans le bureau de vérification de «Fruitmasters Nederlands» pour tester et évaluer de nouvelles variétés de pommes, cerises et poires. Au nom de la Coopération Européene des Fruits (une association transnationale des coopératives fruitières en Europe) il conseille à l’extérieur d’Europe des licenciés de la variété Kanzi dans le monde entier, et est responsable de la consultation des stations expérimentales en Europe pour la nouvelle variété de poire «Cepuna» (Migo®). Sa connexion à la culture de fruits a commencé en 1978 avec le lycée professionnel de l’agriculture et a été complétée par une formation professionnelle dans l’arboriculture en 1986. Après un séjour à l’étranger dans une ferme de fruits en Australie, Ronald Vermeulen a travaillé pour le service de santé des plantes, avant de commencer sa carrière comme consultant culture fruitière dans les stations expérimentales et dans les fermes de fruits. DLV Consultations Fruitières et PPO / Station Expérimentale Randwijk étaient les étapes de sa carrière. Avant de se porter de plus en plus de conseil privée en Amérique du Sud, Ronald Vermeulen était responsable du programme des poires «Sweet Sensation» de la coopérative Greenery en Pays-Bas.

JEF VERCAMMEN

 

Directeur des vergers fruitiers pour les fruits à pépins et à noyaux

Proefcentrum Fruitteelt VZW

Sint Truiden, Belgique

 

Après ces études, Jef Vercammen a travaillé comme scientifique associé à l’Université de Louvain (15 mois) et comme enseignant dans une école d’agriculture (2 mois). En septembre 1985, il commença son travail scientifique dans le “Proeftuin pit- en steenfruit” (vergers de fruits à pépins et à noyaux) à Sint-Truiden (Belgique). En septembre 1993, il a été nommé directeur. Depuis janvier 2006, les vergers de fruits à pépins et de fruits à noyaux font partie du «Proefcentrum Fruitteelt», la station expérimentale de culture fruitière. Jef Vercammen est membre du directoire. Il s'inscrit dans le cadre de "Proeftuin pit-steenfruit" pour tester de nouveaux développements dans le travail scientifique et pour présenter à la pratique (installations de recherche et d'essais pratiques). Le centre d'essais travaille principalement avec des pommes, des poires et des cerises. Les thèmes principaux sont: les tests de variétés, le contrôle de la croissance et des porte-greffes, la régulation des rendements (grenaison et éclaircissage), les systèmes de plantation et de formation, la fertilisation et les problèmes de replanter. Depuis mars 2015, Jef Vercammen est le président du groupe de travail EUFRIN «Variétés de pommes et de poires et tests de porte-greffes».

MATTHEW D. WHITING

Scientifique «Associate Degree» / Professeur / Spécialiste en Physiologie de l’Arbre

Université d’État de Washington. Collège des Sciences Agronomiques

Prosser, WA / États-Unis d’Amérique

 

Matt dirige un programme de recherche et de développement lié à la pratique sur la physiologie des arbres fruitière depuis 2002. Son équipe étudie les facteurs qui limitent la production cohérente, efficace et durable de fruits superlatifs. Il s’intéresse en particulier à l’ensemble de la physiologie des arbres, à l’architecture des vergers, à l’automatisation des systèmes de production de fruits, au contrôle environnemental de la qualité des fruits et à la biologie de la pollinisation. Matt Whiting est diplômé de l’Université de Guelph en Ontario, Canada, où il a étudié l’horticulture et la gestion. Plus tard dans ses études, il s’est concentré sur la physiologie post-récolte et a obtenu le diplôme «Master of Science». Il est diplômé de la Washington State University avec un doctorat dans le domaine de la physiologie des arbres. Matt Whiting est un partenaire estimé pour les producteurs de fruits du monde entier. Il voyage beaucoup pour donner des conférences dans le domaine de la production de cerises et pour échanger des idées et des expériences avec des producteurs et des scientifiques.